On a un Théophilou fatigué à la maison. Il est tout blanc, cerné, grognon et toujours prêt à partir en vrille. Et les vacances sont encore dans 10 jours...

Un soir vers 20 heures, j'ai voulu le rassurer :

Moi : "Théophile c'est bientôt les vacances, tu vas pouvoir te reposer" 
Théophile : "Nooooooon"
Moi : "????!!!!"
Théophile : "Je ne veux pas aller en vacances, je ne veux pas quitter Anne, ma maîtresse, je ne veux pas aller en CP"
 
S'en est suivi une rapide explication sur le fait qu'on est en février et qu'il lui reste un bon bout d'année en grande section avec Anne.

30 secondes après, il dormait....