Toujours pendant le week end de Pâques, Théophile sur ses deux roues (on est fiers), Gaspard sur sa draisienne (on est fiers), nous avons dévalé les sentiers bourguignons, courant derrière eux sans toujours réussir à les rattraper. C'est décidé, cet été, exit la poussette, on part avec leurs vélos !

PS : j'adore Gaspard, poussant son hurlement à effrayer les loups ?

velo1

velo2